Accueil Ôdes Elle est…

Elle est…

0
0
41

Elle

Elle a fait son absence plus cruelle que l’absence, ma solitude plus grande que la solitude. Elle hante mon esprit tel un fantôme bien présent.

À elle seule, elle est une symphonie parfaite dont chaque instrument joue sa partition comme il se doit, alternant allegro, amoroso, dolcissimo, malinconico, pianissimo, teneramente…

À elle seule, elle représente toute une opération : la somme de tous mes espoirs, la soustraction de tous mes complexes, la multiplication de mes moments de bonheurs, la division de toutes mes peurs.

Elle est ma plus belle nouvelle, mon refuge ultime, mon idéal féminin, mon abri anatomique, ma plus belle cicatrice.

  • L’œuvre d’art

    Elle, c’est un concentré de générosité, d’humour et de sensiblerie en une seule personne. …
Charger d'autres articles liés
  • Sushis d’une nuit d’été

      Il a fait chaud ces derniers jours, partout dans le pays. Les températures canicula…
  • Hymne à la nuit

      Que Morphée m’apporte la sagesse De ceux qui l’ont aimé, Qu’il guérisse la tristess…
  • Sentiments numériques revisités

      Les femmes font tout mieux que nous, sauf les conneries…  - o – o – o -…
Charger d'autres écrits par Un Mâle
  • From Galway to Sarajevo (Balade pour l’irlandaise)

      Comme tous les ans, à cette période, tu reviens hanter mon esprit, fantôme toujours…
  • L’œuvre d’art

    Elle, c’est un concentré de générosité, d’humour et de sensiblerie en une seule personne. …
  • Lettre à mon âme

    On passe sa vie à croiser des gens qu’on sera amené à côtoyer plus ou moins longtemps, dan…
Charger d'autres écrits dans Ôdes

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Sur un air de jazz… (Epilogue)

Après avoir joui intensément, elle s’est tournée sur le côté, me cherchant du bout des doi…