Accueil Ecriture contrainte Ecriture contrainte 08-02-2018

Ecriture contrainte 08-02-2018

0
0
19

Oulimots

 

La contrainte est proposée aujourd’hui par @boccadileone49 avec la liste de mot suivants :

café – lapin – clé – collier – vague – havre – chat  – dessin – vin

Voici ce que donne le résultat de mon écriture contrainte :

 

Je marche lentement, sur le sable, bercé par le bruit des vagues. Encore quelques mètres et mes pieds s’enfoncent dans le manteau blanc qui recouvre la route. J’aime le bruit de mes pas dans la neige et le cliquetis des clés accrochées à ma ceinture.

Soudain, près du café du port, une ombre surgit, rapide. C’est un chat que je viens de déranger. Il s’apprêtait à faire un festin, après avoir trouvé dans les poubelles des restes de lapin.

Je m’engage sur la jetée, pour regagner « Frankiz », ma gabare d’Iroise, mon havre de douceur et de paix. Merzhin, est là, au chaud, sagement allongé sur son tapis. Il sait que le temps ne se prête pas à la promenade, d’habitude il se lève et vient à ma rencontre, son collier et sa laisse dans la gueule.

Je retire mes bottes, ôte mon caban et mon bonnet, et je m’installe près du poêle. Je regarde dehors : le ciel est encore chargé, il risque de neiger au cours de la nuit. Sur la table trône une bouteille de vin ouverte la veille ; je la saisis et m’en sers un verre.  « Yercʼh mad ! », dis-je en contemplant la photo de mes enfants, plaquée sur le mur de la cabine au milieu de leurs nombreux dessins

Charger d'autres articles liés
  • Sushis d’une nuit d’été

      Il a fait chaud ces derniers jours, partout dans le pays. Les températures canicula…
  • Hymne à la nuit

      Que Morphée m’apporte la sagesse De ceux qui l’ont aimé, Qu’il guérisse la tristess…
  • Sentiments numériques revisités

      Les femmes font tout mieux que nous, sauf les conneries…  - o – o – o -…
Charger d'autres écrits par Un Mâle
Charger d'autres écrits dans Ecriture contrainte

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Avis au lecteur

Au cours de l’année 2017, il m’est arrivé bien des déconvenues. J’ai acc…