Accueil Ecriture contrainte Ecriture contrainte 03-02-2018

Ecriture contrainte 03-02-2018

0
0
27

Oulimots

Après une première participation à l’aventure du peuple des oulimots j’ai décidé de récidiver.

La contrainte est imposée aujourd’hui par @ResilleLiante avec la liste de mots suivants :  tunnel, supplier, chariot, crépuscule, journal, catacombes, pénurie, ruines, prédateurs.

Voici ce que donne le résultat de mon écriture contrainte :

POLAR

Bon… J’vais pas te supplier à genoux, ça ne servirait à rien d’autre qu’à m’énerver…

Mais m’sieur l’commissaire, je…

Alors si tu ne veux pas que ta tronche finisse à la une du journal, je te conseille de te mettre à table. Et fissa !

Très bien. J’vais t’donner matière à réflexion, moi ! Brigadier, mettez-le au ballon !

Non ! Attendez ! Je vais parler ! Je vais parler ! Ils étaient quatre dans le tunnel !

Quatre ? Tu m’as dit trois tout à l’heure !

- Trois à entrer, oui. Mais y avait un quatrième bonhomme quand ils sont sortis. Il a dû passer par une autre entrée, du côté des catacombes.

Qu’est-ce que t’as vu d’autre ?

Ils poussaient quelque chose, comme un chariot. Vous savez ceux qu’on voit dans les supermarchés.

T’en es sûr ?

Oui m’sieur l’commissaire. J’l’ai vu comme j’vous vois !

Et après ? Qu’est-ce qui s’est passé ?

Ils sont passés à côté des ruines de l’ancienne chapelle et j’les ai perdus d’vue.

Pourquoi tu ne les as pas suivis ?

J’avais trop peur, m’sieur l’commissaire ! Dans l’bois du prieuré, y a des bêtes. Des prédateurs qui vous tuent d’un seul coup de griffe.

Mais oui, c’est ça ! T’aurais pu aller dans le tunnel et voir ce qu’ils ont fait, non ?

- C’est qu’on n’a plus de piles dans nos lampes, m’sieur l’commissaire. Y a une pénurie à la centrale.

Bah voyons… Bon, on va noter tout ça par écrit. Brigadier, envoyez des hommes sur place. Tout de suite ! Je veux que la surveillance des lieux soit en place dès le crépuscule ! J’irai vérifier moi-même !

Charger d'autres articles liés
  • Sushis d’une nuit d’été

      Il a fait chaud ces derniers jours, partout dans le pays. Les températures canicula…
  • Hymne à la nuit

      Que Morphée m’apporte la sagesse De ceux qui l’ont aimé, Qu’il guérisse la tristess…
  • Sentiments numériques revisités

      Les femmes font tout mieux que nous, sauf les conneries…  - o – o – o -…
Charger d'autres écrits par Un Mâle
Charger d'autres écrits dans Ecriture contrainte

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Christelle (part. 3)

J’étais déjà bien excité sur mon lit et je me demandais ce qu’allait être cette soirée, co…